Communiqué de presse: Vive le 1er mai!

Vive le 1er Mai!

Journée internationale de lutte des travailleurs, ce 1er mai 2016 revêt une importance cruciale à Rennes. L’état, la préfecture, la mairie de Rennes ne cessent de développer une stratégie de la tension à l’encontre de tout ce qui conteste, tout ce qui manifeste, entre autres la défense du code du travail, le refus d’un aéroport à Notre Dame des Landes, la défense du droit d’asile, le refus de l’état d’urgence.
Cette stratégie vise à empêcher que la contestation portée par des organisations syndicales, politiques et associatives partage ses expériences, débatte des perspectives conformes aux nécessités de la population, agisse par des manifestations unitaires et pacifistes massives.
Le Parti de Gauche soutient le mouvement social actuel dont les « Nuits debout » et appelle toutes celles et ceux qui rejettent les politiques désastreuses du gouvernement d’orientation ultra-libérale, à se mobiliser. Si le projet de loi EL Khomri passe, ce sera la porte ouverte à la casse du CDI, de la Sécurité Sociale et du SMIC. Les revendications du MEDEF seraient ainsi globalement satisfaites.
A l’entêtement du gouvernement doit s’opposer l’entêtement du peuple. Pour la première fois, un gouvernement est contesté par des forces qui l’ont amené au pouvoir, ce qui contribue aux problèmes de violences. Le pouvoir n’accepte pas cette contestation parce qu’elle accélère sa perte annoncée.
La Démocratie est en danger, les droits élémentaires, comme celui de manifester, également. La justice et la police sont utilisées à des fins répressives, expéditives, sans aucune commune mesure avec les faits. Les donneurs d’ordre politique démontrent d’une forme de
panique, ce qui les rend dangereux. Ils devront rendre des comptes.
Non, le centre-ville de Rennes ne sera pas une zone réservée uniquement au business VIP, les contestations rennaises ont toujours traversé le centre-ville et se le réapproprieront sans violence.

Le 1 er mai 2016 offre l’occasion de respecter ce droit élémentaire. Rejoignons-nous en
famille, entre collègues, ami-e-s, voisin-e-s, dimanche 1er mai,

Place de la mairie à Rennes à 10h30.